Jeûne intermittent et cigarette: peut-on fumer?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Fumer a de nombreux effet sur l’organisme humain. Coupler la cigarette et le jeune intermittent peut avoir de graves conséquences.

alt_a_changer

Jeûner, les effets sur l’organisme

Celui qu’on appelle « fasting » est à la mode ces derniers temps. Le jeune intermittent est un mode d’alimentation qui consiste à alterner entre deux phases. La première consiste à jeûner et la deuxième permet de s’alimenter normalement.

Les méthodes les plus extrêmes empêchent même de boire durant le jeune. C’est ce qu’on appelle le jeune sec, présent avec le ramadan dans la religion musulmane par exemple.

Faire un jeune intermittent va permettre, à court terme, de perdre du poids. C’est surtout de la masse graisseuse qui est brûlée. Quand on supprime l’alimentation pendant un certain temps, 16 heures dans la méthode 16/8 par exemple, l’organisme va alors voir son niveau d’insuline baisser. Cette hormone a un rôle important dans le métabolisme des glucides et des lipides. Finalement, cette baisse va faire en sorte que les acides gras vont se propager dans la circulation sanguine, ce qui signifie un déstockage.

À long terme, de nombreux bienfaits peuvent être tirés du jeune intermittent. On trouve par exemple une meilleure régulation de l’appétit, une amélioration de l’espérance de vie ou la prévention de certaines maladies chroniques ou dégénératives.

On trouve également des effets indésirables liés au jeune intermittent. Il y a des difficultés d’endormissement, des somnolences ou de la fatigue qui peuvent être ressentis. Dans le cas de la méthode sèche, la déshydratation peut même arriver. Enfin, se priver de nourriture pendant un certain temps va affecter vos émotions. Vous serez vite irrités ou potentiellement stressés. Jeûner va même avoir un côté désagréable puisqu’il occasionne de la mauvaise haleine.

Rompre le jeûne par la cigarette

Les fumeurs qui se lancent dans un jeune intermittent vont rencontrer une difficulté supplémentaire : se priver de tabac. Cette substance fait du mal au corps humain on le sait. Elle empêche l’oxygène de se fixer correctement aux globules rouges et donc d’arriver jusqu’aux cellules.

Rompre le jeune en commençant par fumer une cigarette va avoir des effets dévastateurs. Il y a même une surconsommation qui est faite en un temps très court, car l’organisme, qui est dépendant, réclame la substance.

Un professeur turc a réalisé des études sur les conséquences du fait de rompre le jeune avec la cigarette. Il a notamment montré que cette pratique peut provoquer des tremblements des membres inférieurs, jambes et pieds, et des vertiges. Ce sont des signes montrant que les systèmes immunitaire et cardiovasculaires sont mis à mal à cause de cet apport brusque de nicotine dans l’organisme.

Si des conséquences à court terme comme des malaises sont possibles, des affections plus dangereuses sur les parois des artères voire jusqu’au cœur sont très dangereuses.

Fumer pendant un jeune intermittent est donc dangereux car cela peut conduire à la mort, car on touche directement au cœur. De manière générale, la cigarette est dangereuse dans toutes les situations de la vie. Il vaut mieux la supprimer pour avoir une meilleure hygiène de vie.


Lisez aussi:

Jeûne intermittent et café: attention danger!

Jeûne intermittent et fatigue: ne dépassez pas vos limites!