Jeûne intermittent et café: attention danger!

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Quand on fait un jeune, il faut particulièrement être vigilant à son alimentation. Celle-ci peut avoir certaines conséquences.

alt_a_changer

Le jeune intermittent c’est quoi ?

Certaines personnes désirent consommer moins de calories dans une journée pour de multiples raisons.

Le jeune intermittent consiste tout simplement à jeûner quotidiennement pendant une certaine période et de consommer l’équivalent calorique d’une journée dans un laps de temps plus court. Il y a donc deux moments distincts : l’alimentation et le jeune.

Il existe plusieurs variantes de ce concept. La plus populaire est divisée en 16/8 : on arrête de s’alimenter pendant 16 heures puis on peut le faire dans une fenêtre de 8 heures. Les autres peuvent avoir des périodes d’alimentation plus courtes, 6 heures par exemple.

Le jeune intermittent est une forme de jeune, donc il est souvent comparé à d’autres méthodes comme peut l’être la forme stricte. Celle-ci n’autorise pas l’alimentation pendant un certain laps de temps. La personne se contente d’eau et de tisanes.

Jeûner, les principaux avantages

La malbouffe est l’un des maux de la société actuelle. La suralimentation est facilitée aujourd’hui notamment grâce aux nombreuses chaines de fast-food qui se développent partout dans le monde.

C’est pourquoi jeûner aurait de nombreux atouts pour la santé.

  • Diminue la production d’insuline ainsi que le stockage des graisses et du sucre dans l’organisme.

Pour bien fonctionner, le corps va puiser dans les stocks qui sont présents, permettant le déstockage des graisses.

  • Ne pas s’alimenter pendant un certain temps va permettre d’avoir un meilleur contrôle sur les sensations alimentaires.

Après un jeune, on va manger quand on en a envie et non plus forcément par nécessité.

  • Nettoie l’organisme et favorise le processus d’autophagie

S’alimenter pendant des périodes données va purifier l’intérieur du corps qui est un processus qui se fait naturellement par l’organisme.

  • Améliore la performance physique et intellectuelle

Si le corps réussit à se nettoyer tout seul, il va concentrer ses moyens sur les actions faites par la personne, que ce soit physiquement ou mentalement. C’est un temps de récupération qui est aussi gagné.

  • Favorise la régénération des cellules

Dans la vie, les cellules naissent et meurent, c’est un cycle. Une personne dont le procédé de régénération cellulaire est rapide va se sentir à l’aise.

Les dangers de cette pratique associée au café

Malheureusement, le jeune intermittent ne possède pas que des avantages. Certains dangers le guettent et il convient de les connaître.

Une période de diète comme celle-ci va déjà avoir un impact sur la croissance musculaire. Si on trouve des exceptions comme partout, le jeune intermittent ne va pas permettre aux muscles d’avoir de l’énergie pour fonctionner correctement. Il faut donc faire attention, surtout quand on fait beaucoup de sport.

Manger a un impact sur l’humeur. Lors de la période d’alimentation, il faut veiller à ne pas consommer des aliments qui ont des substances particulièrement actives. Par exemple, le café peut stresser et donc jouer sur votre humeur au moment de ne pas s’alimenter. On peut aussi être irritable tout simplement à cause de la sensation de faim. Les pires cas vont jusqu’aux malaises. Cela ne doit pas avoir un effet sur le mode de vie qui se doit d’être correct.


Lisez aussi:

Jeûne intermittent 16/8 pour perdre du poids?

Jeûne intermittent et cigarette: peut-on fumer?