Soulager son intestin irritable avec le jeûne intermittent?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



On le sait, jeûner possède plusieurs bienfaits. Est-il possible de guérir son intestin grâce au jeune intermittent ?

alt_a_changer

Guérir son irritabilité

L’intestin est un organe qui joue un rôle essentiel dans le processus de digestion. Il s’étend de la sortie de l’estomac jusqu’à l’anus. L’intestin se divise en deux parties : l’intestin grêle et le gros intestin. C’est la dernière partie intervenant dans la digestion.

L’intestin grêle a pour rôle d’absorber les nutriments qui peuvent être utilisés dans la circulation sanguine. La matière alimentaire qui n’a pas été absorbée est stockée dans le gros intestin.

Éléments essentiels pour vivre correctement, ces deux organes perturbent l’organisme dès lors qu’ils sont touchés par quelque symptôme que ce soit.

Il existe plusieurs maladies touchant les intestins. Si des brûlures sont parfois ressenties, des maladies dites chroniques existent et perturbent particulièrement les personnes qui en sont atteintes. On trouve par exemple la maladie de Crohn qui peut toucher l’ensemble du tube digestif. Les lésions peuvent d’ailleurs être à l’origine de fistules, c’est-à-dire de trous dans les parois de l’intestin. L’autre maladie est la recto-colite hémorragique qui se caractérise par des lésions touchant le côlon et le rectum.

Les symptômes de ces infections sont des diarrhées pouvant contenir du liquide comme du sang, une perte de poids, de la fièvre ou encore des douleurs annales. Face à ces maladies, il existe aujourd’hui différents traitements afin de diminuer les différents symptômes et de les espacer. On trouve ainsi des immunosuppresseurs et des corticoïdes. Certaines personnes font même des biothérapies voire de la chirurgie.

Les effets du jeune intermittent sur l’intestin

Alors est-il possible de guérir son intestin en réalisant un jeune intermittent ?

Cette pratique consiste tout simplement à alterner entre des phases de jeune et des phases d’alimentation classique. L’un des bienfaits du jeune est de pouvoir détoxifier l’organisme. Durant la phase de privation, on enlève automatiquement un processus de digestion puisqu’on supprime un repas. Dans ce processus, l’étape destinée à l’absorption intestinale dure ainsi de 6 à 7 heures.

C’est pendant ce moment que les intestins vont pouvoir se reposer. Régénérer son système digestif semble donc intéressant pour guérir les intestins. Oui mais le jeune intermittent ne doit pas constituer une solution réservée à la guérison des intestins. Temporairement, jeûner va purifier le tube digestif et cela est quelque chose d’intéressant.

Toutefois, on ne peut pas guérir son intestin en pratiquant le jeûne intermittent sur le long terme. D’abord certaines maladies peuvent être affectées par cette pratique. Puis, jeûner quand on n’en a pas l’habitude peut se révéler être compliqué. La période de jeune peut être suivie par le fait de se jeter sur de la nourriture dès le retour de l’alimentation.

Or, il ne faut pas que vous continuiez à consommer des mauvais aliments pour votre santé. Même si vous jeûnez correctement, une alimentation avec des produits transformés et industriels n’aura pas d’effets positifs. Cela va solliciter un important travail et donc le retour des symptômes.

Pratiquer le jeune intermittent pour guérir des intestins est possible, mais à court terme. Avoir une hygiène de vie correcte semble plus approprié pour le long terme.


Lisez aussi:

Faire du sport pendant le jeûne intermittent?

Jeûne intermittent: comment ça marche?